Que du bonheur (avec vos capteurs)
Que du bonheur (avec vos capteurs)
Compagnie Le Phalène - Thierry Collet
Mardi 23 avril 2024

à 20h

Un spectacle de magie interactif qui nous plonge dans un monde où l’humain et le numérique commencent à fusionner.
C’est l’histoire d’un magicien qui se rend compte qu’aujourd’hui les machines font son métier mieux que lui, les algorithmes sont plus rapides que son cerveau pour retrouver les cartes choisies, les logiciels sont plus exacts que son intuition pour lire dans les pensées des spectateurs, et il y a même des magiciens morts qui ont le pouvoir de continuer à faire de la magie grâce aux ordinateurs et aux réseaux sociaux. Alors que faire ? Résister ou pactiser ?

Conception, effets magiques et interprétation : Thierry Collet; Assistant de création : Marc Rigaud; Interprète : Marc Rigaud en alternance avec Frédéric Lambierge; Metteur en scène : Cédric Orain

1h — dès 15 ans — tarifs de 9 à 18 €

Du 17 au 23 avril de 14h à 18h du mardi au samedi, découvrez les cabines à tours automatiques dans le hall du Garde-Chasse : une installation interactive dans laquelle ce sont des machines qui lisent dans les pensées des spectateur·rices. Accès libre aux horaires d’ouverture du hall d’accueil.
 
→ Ven. 19 avril de 15h à 17h : participez à l'atelier Des tables tournantes aux tablettes tactiles : animé par le magicien Frédéric Lambierge, il mêle apprentissage de tours et discussions pour traverser l’histoire du mentalisme et les fantasmes que cet art a pu susciter suivant les époques. L’enjeu de ce stage, et plus largement de la compagnie Le Phalène / Thierry Collet, est de faire de la magie un art qui nous questionne au-delà du truc et nous faire naviguer entre notre besoin de créer et s’émerveiller, et notre désir de comprendre et d’exercer notre esprit critique. 
à partir de 13 ans, durée 2h
Réservez votre place au 01 43 60 41 89
 

BILLETTERIE EN LIGNE

Expert en manipulations de tous ordres Thierry Collet plonge dans le puits sans fond de la réalité augmentée. (…) Comme dans chacune de ces spectacles, le fondateur de la compagnie Le Phalène s’amuse à donner des clés jusqu’au point limite où ses tours risqueraient d’être éventés… Télérama